bandeau_SOSUd22082019V7

Conférenciers

 

Simon Hodson - Comité de données pour la science et la technologie (CODATA), international

Simon Hodson est Directeur exécutif de CODATA (Committee on Data – International Science Council). C’est un expert des questions de politique des données et de la gestion des données de la recherche. Il est directeur du projet African Open Science Platform et membre du Conseil scientifique de CESSDA ERIC, l’infrastructure européenne de données en sciences sociales. Il anime ou participe à de nombreux projets et groupes de travail. Il a fait partie du Comité directeur de l’entrepôt de données Dryad et a animé le groupe d’experts de la Commission européenne sur les données FAIR, qui a produit en 2018 le rapport « Turning FAIR into Reality ». Il a été jusqu’en 2013 chef du programme Gestion des données de la recherche au JISC.

Iryna Kuchma - Electronic Information for Libraries (EIFL), international

Iryna Kuchma est responsable du Programme Accès ouvert de l’EIFL (Electronic Information for Libraries) depuis 2008. Sous sa direction, le Programme a obtenu de nombreux résultats, dont la mise en place de plus de 1100 entrepôts en libre accès et de plus de 4000 revues en libre accès dans les pays partenaires de l’EIFL. Le programme a aussi soutenu le développement de 150 politiques d’accès ouvert dans ces pays. En tant qu’expert de l’accès ouvert dans les pays en développement et en transition, elle est souvent invitée à intervenir dans des conférences et des évènements sur l’accès ouvert partout dans le monde. Elle est membre de nombreux comités, dont le Conseil consultatif du DOAJ (Directory of Open Access Journals), l’équipe consultative de la Communauté DSpace, le comité consultatif international de Coalition Publi.ca. En 2013, elle a reçu le prix de l’Electronic Publishing Trust for Development, en reconnaissance de ses efforts pour l’avancement de l’accès ouvert aux publications scientifiques dans les pays en développement et les pays émergents.

Claude Lishou - Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), Burkina Faso

Claude Lishou est Professeur Titulaire des Universités à l'Ecole Supérieure Polytechnique de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal). Directeur du Programme Silhouette du CAMES, il assure la coordination de la dématérialisation de tous les programmes statutaires et la modernisation de l’institution.  Il dirige le Laboratoire d’Informatique et de Télécommunications Appliquées consacré aux usages du numérique en éducation et en formation, environnement, énergie, transport, e-gouvernance. Il est membre de plusieurs sociétés savantes, de comités éditoriaux de revues scientifiques, des réseaux de Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement et la recherche, et rédacteur en chef du Journal des Sciences pour l'Ingénieur. Expert reconnu en développement d’applications et services TIC, il partage son temps entre l'enseignement, la recherche et les activités de consultant auprès d'organisations internationales (OIF, AUF, PNUD, UNESCO, CNUCED ...).

Marin Dacos  - Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI), France

Marin Dacos est Conseiller scientifique pour la science ouverte auprès du Directeur général de la recherche et de l’innovation au Ministère français de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Créateur de Revues.org en 1999, il a été le directeur d’OpenEdition jusqu’à début 2019. Il est lauréat de la médaille de l’innovation et est le principal auteur du Plan national pour la science ouverte annoncé par la ministre Frédérique Vidal en 2018. Il est l’auteur de livres et d’articles sur les humanités numériques ainsi que sur la science ouverte.

Alex de Sherbinin - World Data System of the International Science Council (ISC-WDS)

Alex de Sherbinin est Directeur Associé pour les applications de la science au Center for  International Earth Science Information Network (CIESIN), un centre d’analyse et de données environnementales de l’Université de Columbia. Il est aussi chef adjoint du Socioeconomic Data and Applications Center (SEDAC) de la NASA et vice-président du comité scientifique du World Data System (ISC-WDS). C’est un géographe dont les recherches concernent les aspects humains du changement environnemental global et les données géospatiales (applications, intégration et diffusion). Dr. de Sherbinin est titulaire d’un PhD en science de l’information géographique et Observation de la Terre de l’Université  de Twente (Pays-Bas).

Tom Olyhoek:  DOAJ Directory of Open Access Journals

TOM_PICTURE125px_1.png

Tom Olyhoek a travaillé et vécu en Afrique pendant plus de 7 ans effectuant des recherches sur les maladies tropicales pendant une grande partie de sa carrière. Après avoir obtenu son doctorat en microbiologie moléculaire à l'Université d'Amsterdam (1982), il a passé 7 ans à l'Institut Max Planck à Berlin. Il a passé plusieurs années en Afrique (Kenya, Algérie) où il a effectué des recherches sur le paludisme, la maladie du sommeil et les épidémies de méningocoques. Depuis 2012, il plaide en faveur du libre accès et de la science ouverte en tant que coordinateur du groupe de travail libre accès "Open Knowledge International". Peu de temps après, il est devenu membre du comité consultatif du DOAJ (Directory of Open Access Journals) et depuis 2014, il est rédacteur en chef du DOAJ. Depuis janvier 2018, sa tâche principale est devenue la gestion du programme mondial des ambassadeurs du DOAJ et des activités de sensibilisation mondiale, y compris la connexion à d'autres communautés ouvertes comme le Creative Commons Global Network et OCSD Net. Il est également membre de Force11 où il enseigne à l'Université d'été Force11 sur le thème de l'évaluation de la qualité scientifique pour les revues, les articles et les chercheurs.

Omo OAIYA  - Chief Strategy Officer/Directeur de la Stratégie, WACREN (West and Central African Research and Education Network)

Omo_Oaiya_Passport.jpg

Omo Oaiya offre depuis une vingtaine d'années des services de conseil et d'appui à la gestion aux institutions de recherche et universitaires en Afrique. Il est actuellement Directeur de la Stratégie du Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche et d'Education (WACREN) où il dirige la croissance stratégique, développant des partenariats pour soutenir les initiatives dans les NRENs qui le composent et facilitant les plans pour l'avenir. En tant que chef de projet de l'initiative LIBSENSE, il  travaille avec des REN régionales africaines sœurs (ASREN et Ubuntunet Alliance), plusieurs REN nationaux, des associations de bibliothèques, des universités et des communautés de recherche en Afrique pour construire des communautés de pratique et renforcer les services locaux et nationaux pour soutenir une science et une recherche ouverte en Afrique. Parmi les autres partenaires de l'initiative LIBSENSE figurent COAR, EIFL, l'Université de Sheffield, le National Institute of Informatics (Japon), GEANT et OpenAIRE.

Esther Dzale Yeumo - INRA (France)

estherdzale150

Esther DZALE est directrice de l'Unité d'information scientifique et technique de l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique). Esther croit que le partage des données de recherche sans barrières est crucial pour la résolution des plus grands défis auxquels le monde en général et les scientifiques en particulier sont confrontés. Elle est depuis longtemps une ardente partisane de l'Open Data aux niveaux national et international. Au niveau international : Esther est un membre actif de la Research Data Alliance (RDA) depuis sa première plénière en 2013. Elle a notamment été coprésidente du groupe de travail sur l'interopérabilité des données sur le blé (WDI wg) et coprésidente du "Interest Group on Agricultural Data" (IGAD) de la RDA (Research Data Alliance) . En tant que coprésidente du GT WDI wg, Esther a réussi à réunir à la même table le milieu de la recherche sur le blé, les experts en données et en ontologie afin de s'entendre sur des normes et des pratiques communes en matière de données. Les lignes directrices sur l'interopérabilité des données sur le blé découlant de cet accord constituent une étape importante pour atteindre le niveau d'interopérabilité des données requis afin de faciliter l'extraction de nouvelles informations des ensembles de données existants et nouveaux et d'encourager le partage des données. En tant que co-présidente de l'IGAD, Esther a contribué à la coordination de plusieurs groupes de travail et montre un grand intérêt à collaborer avec les autres groupes sur des sujets communs tels que les principes FAIR. Au niveau national : Esther apporte son expertise en gestion de données à la recherche en agriculture depuis 2005. Elle a contribué au développement de la politique d'Open Data de l'INRA et pilote la mise en œuvre de l’offre de services associée. Cette offre de service inclut notamment l’entrepôt institutionnel des données de l'Inra (Data Inra https://data.inra.fr).

Brice Sinsin - Université Abomey-Calavi (Benin)

bricesinsin_151.jpg

Brice Sinsin est citoyen béninois. Il a obtenu son diplôme d'ingénieur en agriculture et sylviculture à l'Université Abomey-Calavi (Benin), et son doctorat à l'Université Libre de Bruxelles en Belgique. Il est Professeur de conservation des ressources naturelles à l'Université d'Abomey-Calavi avec une grande expertise dans les domaines de la biodiversité, de la faune, des parcours, de l'agroforesterie et de la phytosociologie. Il est l'ancien recteur de l'Assemblée de l Université d'Abomey-Calavi, Bénin. Il a été vice-président de la Commission mondiale des droits de l'homme et des libertés fondamentales de la Commission mondiale des droits de l'homme (CMAP/UICN) pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Il est un ancien membre du conseil d'administration du Centre d'études de la santé publique de l'Université d'Abomey-Calavi. Il fait partie du conseil d'administration du Centre national de gestion des réserves de faune (CENAGREF) au Bénin, ancien membre du Conseil d'administration de la Savane occidentale Fonds d'affectation spéciale (FSOA), membre du Conseil d'administration du West African Science Service Center on Climate Change and Adapted Land Use (WASCAL), ancien membre du conseil d'administration de l'International Center for agroforestry (ICRAF), membre du Conseil d'administration de l'Association des universités africaines (AUA), membre du Conseil d'administration du Comité consultatif international du Forum régional des universités pour le renforcement des capacités de l'Agriculture (RUFORUM). Il est également membre de la Royal Oversea Academic of Belgium, et membre de l'Académie royale d'outre-mer de Belgique, l'Académie des Sciences, des Arts et des Lettres du Bénin (ANSALB). En tant que professeur, il a formé plus de 50 étudiants de doctorat. Il a publié plus de 300 articles scientifiques dans des revues scientifiques d'excellence classées par l'ISI. En 2009, il a reçu la Médaille d'honneur de la République du Bénin, et la même année, il a également été décoré de la Médaille d'honneur décernée par le Conseil africain et malgache de l'enseignement supérieur (CAMES). En tant que vice-chancelier de l'Université d'Abomey-Calavi, il a reçu en 2013 la Médaille du Medal of Best Manager of Academic institution in Oxford (UK), et en 2014, il a reçu un prix du World Leader Business Person par la World Conference on Business (Category Higher Education). En 2016, il a reçu la Médaille d'Honneur de la République Populaire Chinoise pour sa performance personnelle. En 2017, il a reçu le prix du concours IMPRESSA 2017 du Forum régional des universités pour le renforcement des capacités en agriculture (RUFORUM) pour son leadership exceptionnel et sa contribution à l'avancement de la science en Afrique et à la formation de la prochaine génération de scientifiques et dirigeants africains.

Abdoul Aziz Diouf - Centre de Suivi Ecologique, Sénégal

M. Abdoul Aziz Diouf est Docteur (PhD) en Sciences et Gestion de l’Environnement de l’Université de Liège (Belgique). Il travaille actuellement au Centre de Suivi Ecologique (CSE) de Dakar (Sénégal) en qualité de coordonnateur du Programme Majeur Recherche-Développement. Les qualifications clés de Dr. Diouf sont : i) Acquisition, traitement et analyse de series temporelles d’images satellitaires, ii) Modélisation statistique de la production de biomasse fourragère et des rendements des cultures à partir des données d’observation de la terre, and iii) Suivi et collecte des données environnementales sur le terrain. Ceci justifie sa contribution dans l’élaboration des principaux produits destinés à la “Gestion des Ressources Naturelles & Sécurité alimentaire” et “Veille Environnementale” du CSE. Dr Diouf est auteur dans plusieurs publications dans des journaux à comité de lecture et a été co-encadreur de plusieurs mémoires de Masters. Il est actuellement « Chapter Scientist » au niveau du Chapitre 5 (Sécurité Alimentaire) du rapport spécial sur le Changement Climatique et la Terre en cours de finalisation par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

 

Note : pour des raisons personnelles et professionnelles les conférenciers suivant ne pourront finalement pas venir au Colloque Science Ouverte au Sud. 

  • Dominique Babini - Consejo Latinoamericano de Ciencias Sociales (CLACSO), Argentine
  • Florence Piron - Université Laval, Canada
  • Joseph Muliaro Wafula -   African Open Science Platform
  • Codou Diop - UCAD, Sénégal
e
Personnes connectées : 1 Flux RSS